Gouvernement du Québec

Nos infrastructures, c'est 100 000 emplois
Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Fonds sur l'infrastructure municipale rurale (FIMR)

Emplacement du projet

Retombées

Le Fonds sur l'infrastructure municipale rurale (FIMR) permettra d'améliorer les infrastructures collectives, la qualité de l'environnement ainsi que la qualité de vie des citoyens. À long terme, il permettra également de soutenir la croissance économique.

Retour aux régions

En bref

Début du projet : décembre 2008
Fin prévue des travaux : mars 2010

Budget : 700 M$
Régions : Bas-Saint-Laurent, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Capitale-Nationale, Mauricie, Estrie, Montréal, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches, Laval, Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Centre-du-Québec
Secteur : Infrastructures municipales

Description

Le Fonds sur l'infrastructure municipale rurale (FIMR) a pour objectif de permettre la réalisation de travaux de réhabilitation, de rénovation, d'agrandissement, de remplacement ou de construction d'infrastructures d'eau potable et d'eaux usées, de même que des travaux d'infrastructures de soutien au développement local et régional. Une aide financière de 470 millions de dollars, provenant du FIMR et assumée à parts égales par le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada, est offerte aux municipalités et aux organismes non gouvernementaux du Québec. Avec la participation financière de ces municipalités et ces organismes, ce sont quelque 700 millions de dollars de travaux qui pourront ainsi être réalisés. Il n'est plus possible d'inscrire de nouveaux projets à ce programme depuis le 3 décembre 2008, mais les travaux de construction se poursuivront jusqu'au 31 mars 2010. Ce programme est géré par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec et la responsabilité du gouvernement du Canada a été confiée à Développement économique Canada.

Renseignements supplémentaires


Politique de confidentialité
Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2010